Réflexion massive : paieriez-vous pour une renaissance de Guild Wars 1 ?

WoodenPotatoes a publié une vidéo amusante le week-end dernier sur Guild Wars 1 classiqueet j'admets pleinement que j'ai cliqué dessus juste pour entendre à nouveau la musique, mais je suis content de l'avoir fait car il passe en revue un tas de prédictions et de souhaits – peut-être plus de souhaits qu'autre chose – sur la façon dont ArenaNet pourrait célébrer l'original. Guerres de guilde 20ème anniversaire ce mois-ci. Parmi ses idées les plus pleines d'espoir, ArenaNet pourrait revenir aux mises à jour, soit de manière modeste (comme l'ajout d'une zone Winds of Change), soit de manière importante (comme terminer Utopia).

«Je serais heureux de payer plus que toute autre chose pour un Guerres de guilde 1 expérience », dit-il, tout en admettant qu'il ne baisserait pas autant la barre pour GW2.

ArenaNet a déjà expliqué qu'il considérait les serveurs classiques comme des « chasseurs de tendances » et qu'il ne le ferait pas, mais GW1 est déjà là, et une revitalisation ne me dérangerait certainement pas. Je pourrais même vouloir ça autant que GW3. Mais les gens paieraient-ils pour cela ?

Parlons-en pour le Massively Overthinking de cette semaine. Que pensons-nous qu'ArenaNet fera pour GW1 anniversaire? Reviendra-t-il un jour en grande partie sur le jeu classique ? Seriez-vous prêt à payer pour cela si c’était le cas ? Ou préférez-vous que le studio se concentre sur l'avenir et GW3?

Brianna Royce (@nbrianna, blog) : J’ai vraiment secoué la tête au commentaire « à la poursuite des tendances ». Man, Siege Perilous a été lancé en juillet 1999. Il s'agit d'un ancien idée maintenant, et les grands MMO le faisaient de nombreuses années auparavant Ouah a finalement cédé et a fait Classic, et rien de tout cela ne suivait les tendances – bien au contraire ! Il s'agit presque toujours de regarder en arrière, d'une manière ou d'une autre.

Mais cela dit, je garde encore tant de bons sentiments et de bons souvenirs pour Guerres de guilde 1 et j’aimerais voir n’importe quelle sorte de renouveau qui pousse les gens à y revenir. J'y ai joué pendant des années et je veux des raisons de jouer davantage ! Est-ce que je recommencerais sur un serveur nouveau départ ? Probablement pas. Est-ce que je jouerais réellement à un mode super ultra hardcore ? Non à ça non plus. Mais cela renforcerait la population au point que l'agriculture, le commerce et les courses reprendraient, et je m'amuserais à le faire. mon chose dans cette soupe populaire. J'avais beaucoup de dessins animés inachevés et même un cours ou deux dans lesquels je n'avais jamais fait d'efforts sérieux (Péchés, principalement). J'adorerais avoir n'importe quelle bonne raison de revenir en arrière, de créer un nouveau toon et de m'amuser avec mes héros. Et si c'est du contenu, je paierais pour cela aussi, même si, comme WP, je ne me vois pas débourser à nouveau pour des cosmétiques là-bas.

Est-ce que je m'attends vraiment à tout cela ? Pas vraiment, honnêtement. On me donne à comprendre que GW1 les limitations techniques (oubliez les financières) éliminent la plupart des choses au-delà des modes et des reskins, c'est pourquoi ANet est passé à GW2 en premier lieu.

Et je ne vois pas vraiment ça comme un choix entre l'un et l'autre GW3. Travailler sur GW1 et GW2 c'est dans une certaine mesure travailler sur l'avenir de la franchise et aimer l'ensemble de sa base de joueurs. Le fait que l'entreprise n'a jamais abandonné GW1 est l'une des raisons pour lesquelles les gens étaient heureux de se lancer GW2. ArenaNet peut exploiter ce même pouvoir communautaire pour GW3.

Chris Neal (@yeux de loupblog) : Cela va être encore plus spéculatif que la plupart des autres réponses, simplement parce que je ne joue pas vraiment beaucoup à Guerres de guilde plus; j'ai arrêté de jouer Guild Wars 2 en gros, j'ai touché Guerres de guilde 1 pendant peut-être un mois lors de son lancement, puis de nouveau lors du lancement de Nightfall, et un voyage de retour à GW1 pour CMA a été l'une des pires expériences que j'ai vécues. Tout cela c'est pour dire que je suis extrêmement éloigné mentalement de ce jeu que d'autres ici.

Même ainsi, ce serait plutôt bien si ANet décidait de faire plus que de simples paroles au jeu qui a lancé son studio (vraisemblablement) et qui a eu un impact majeur dans l'espace du genre (sans doute). Je doute fortement que cela consacrerait à nouveau du travail de développement au titre, mais peut-être que lancer une sorte d'événement légèrement nouveau serait une bonne chose. Ou même présenter un moment fort ou une rétrospective sur le jeu pourrait suffire.

Colin Henri (@ChaosConstant) : Honnêtement, pour un jeu de 2005, je pense Guerres de guilde a vieilli aussi bien qu’on pouvait s’y attendre. Je pense que le gameplay est solide pour ce qu'il est, et les graphismes, bien que clairement longs dans les dents, ne sont pas aussi douloureux pour les yeux que ceux de beaucoup de ses contemporains. De plus, si vous êtes le genre de personne qui veut un MMO classique, je pense que vous serez probablement prêt à accepter des graphismes qui ne sont pas à la pointe de la technologie. Je ne suis pas sûr qu'un remaster attirerait suffisamment de monde pour justifier le coût.

Quant à un serveur « classique », je ne sais pas vraiment ce qu'il pourrait faire en termes de progression, étant donné qu'il n'y a jamais eu d'augmentation du niveau maximum donc le contenu ne se démode jamais vraiment comme c'est le cas dans un serveur plus classique. Ouah-comme MMO. Je suppose que vous pourriez simplement enfermer les gens dans chacune des campagnes à tour de rôle afin qu'ils soient tous obligés de créer le même contenu ?

Cela dit, je n'ai jamais pu entrer Guerres de guilde 1, mais je pense que c'est en grande partie dû au fait que je n'ai jamais eu personne intéressé à jouer avec moi. C'est un jeu très centré sur le groupe, alors peut-être que j'ai besoin de m'y lancer, c'est quelque chose comme un remaster ou un serveur classique pour ramener une masse critique de joueurs. Cependant, je suis toujours sceptique quant à sa pérennité et je pense que le serveur existant continuera à être beaucoup plus populaire.

Justin Olivetti (@Syptère, blog) : Je suis toujours en faveur d'un serveur de progression existant ! Un nouveau départ, peut-être en ajoutant des rebondissements ou des incitations uniques (des cadeaux supplémentaires pour Guild Wars 2 Salle des Monuments ?). À part cela, cela ne me dérangerait pas une vidéo rétrospective retraçant l’histoire et le développement de ce jeu et l’impression qu’il laisse sur l’industrie. Personnellement, non, je n'y retournerai pas Guerres de guilde 1 pour quoi que ce soit à ce stade, cependant. J'y ai consacré du temps et je n'y ai de toute façon pas de racines profondes.

Mia DeSanzo (@neschria) : Je pense que nous sommes bien au-delà des serveurs classiques qui sont « à la recherche de tendances ». Il semble simplement être un fait qu'un bon nombre de personnes préfèrent participer à un jeu et en faire l'expérience avec d'autres personnes dès le début, acquérant ainsi l'expérience de jouer ensemble aux mêmes choses comme les gens l'ont fait plus tôt dans l'histoire d'un jeu. je n'ai pas joué Guerres de guilde il y a 20 ans et je n’y ai joué que brièvement. Un serveur classique pourrait en fait m'intéresser, car je sais que cela signifie que je ne serais pas le seul vrai débutant dans le jeu.

MJ Guthrie (@MJ_Guthrieblog) : Je vais être honnête, je n'ai jamais aimé l'original Guerres de guilde. Je me souviens avoir reçu avec enthousiasme le disque bêta et l'avoir installé, mais le jeu ne m'a pas convaincu ; Je n'ai pas aimé le format. En fait, je n'ai même jamais connecté mon GW compte au lancement, ne réclamant ainsi jamais les cadeaux spéciaux de ma participation à la version bêta. Et je ne l'ai jamais regretté.

Cependant, je suis heureux d'avoir finalement pu me lancer Guild Wars 2 — même s'il fallait des montures pour me soudoyer ! J'apprécie le jeu de suite avec des amis et j'ai vraiment apprécié la majeure partie de l'histoire.

Donc, si ArenaNet se concentre uniquement sur GW1 pour la grande fête d'anniversaire (qui, remarquez, elle mérite !), je n'y prêterai pas beaucoup d'attention. Mais je serai heureux pour tous les gens qui se souviennent avec tendresse du jeu et qui veulent en faire du buzz. Honnêtement, j’espère que les OG et les fans recevront un peu d’amour et d’attention de tout cela. Si le studio souhaite ajouter des goodies à GW2, je serai bien heureux de les choper et d'y participer. Et si le studio souhaite également en ajouter GW3 battage médiatique, je vais le vérifier avec intérêt.

Sam Kash (@thesamkash) : Je suis un grand fan de Guerres de guilde la franchise. Je n'ai pas joué souvent ces dernières années, mais j'y pense toujours avec tendresse. Les deux jeux offraient certains des meilleurs PvP. L’original en termes de conception et d’options et le second en termes de combat lui-même – jusqu’à un certain point.

Malgré tout cela, je ne reviendrais pas à l'original. Pas de manière significative. Le passé est le passé et devrait probablement le rester. Je sais que les joueurs adorent leurs serveurs rétro, mais je ne me vois tout simplement pas intéressé. C'est vieux. C'était génial pour l'époque, mais je veux juste quelque chose de nouveau.

Peut-être que ça doit être GW3. GW2 est un excellent jeu, mais quant à mon intérêt PvP, les développeurs d'ANet ont déjà jeté l'éponge.

Alors peut-être qu'avec un nouveau jeu, ils pourraient essayer d'examiner ce qui a fait GW1 Le PvP est tellement génial et ramène-le aux temps modernes. Avec GW2 PvP, Anet pensait savoir mieux que la communauté (ou du moins mieux que moi), et ça n'a pas marché. Le studio a essayé la conception PvP « à ma façon ou sur l’autoroute », et les joueurs ont clairement choisi l’autoroute. Peut-être qu'avec un nouveau jeu, les développeurs pourraient être un peu plus ouverts d'esprit, et peut-être qu'ils remporteraient à nouveau l'or.

Chaque semaine, rejoignez l'équipe de Massively OP pour la rubrique Massively Overthinking, une table ronde multi-auteurs dans laquelle nous discutons des sujets d'actualité de l'industrie MMO – et vous invitons ensuite à rejoindre la mêlée dans les commentaires. Trop y réfléchir est littéralement tout le problème. À ton tour!

Publicité