ArenaNet désactive le système de sangsue PvP dans Guild Wars 2 en raison d'un « abus excessif » de la part de Botters

https://mmos.com/wp-content/uploads/2024/03/guild-wars-pvp-screenshot.jpg






bannière de capture d'écran pvp de guild wars

La bataille contre les robots dans Guild Wars dure depuis la majeure partie des deux dernières décennies. C'est un combat apparemment sans fin qui a forcé ArenaNet à apporter des changements drastiques au contenu PvE du jeu afin de freiner l'armée de robots qui balayaient l'ancienne version de Tyrie. Ce combat s'est désormais étendu aux arènes PvP, incitant les développeurs à mettre en œuvre de nouvelles mesures anti-bot.

L'un des premiers systèmes mis en place pour combattre les robots en PvP était le système de sangsue qui permettait aux joueurs de signaler les robots suspects. Ceux qui ont été signalés suffisamment de fois ont reçu le débuff Dishonored qui les a exclus des files d'attente PvP pendant quelques heures. Les botteurs, cependant, ont commencé à utiliser le système pour signaler les joueurs légitimes, non seulement les gardant hors des files d'attente, mais aussi les empêchant de signaler les robots suspects.

En conséquence, ArenaNet a décidé de désactiver complètement le système de sangsue et limite désormais le nombre de fois où les joueurs peuvent volontairement quitter un match à une fois toutes les deux heures. Bien que cela empêche efficacement les robots d’abuser de cette fonctionnalité, cela ne résout pas réellement la racine du problème, à savoir les robots eux-mêmes. Il est très peu probable que les développeurs soient capables de s'en débarrasser complètement, mais des permabans réguliers devraient contribuer à réduire considérablement leur nombre pour le moment.